L’école durable N° 296 de JAUREGUIBERRY

Oct 5, 2019Apprentissage et éducation, Uruguay2 commentaires

L’école n°296, une école pas comme les autres…

Victor et Andrei ont eu la chance d’intégrer pour un mois la petite école municipale de Jaureguiberry,  en Uruguay.

Jaureguiberry est un petit village en Uruguay, au bord de l’Interbalnearia, à mi-chemin entre la capitale Montevideo et la station balnéaire de Punta del Este.

L’école n°296 n’est pas une école comme les autres, c’est une école construite en majorité avec des matériaux recyclés, autonome en énergie, bâtie sur le principe d’Earthship. Nous présentons plus en détail le concept d’école durable et auto suffisante ici.

Pour eux, c’est avant tout des nouveaux copains et une langue qu’ils ne comprennent pas toujours et surtout dans laquelle ils ne peuvent pas s’exprimer assez facilement. Des doutes mais aussi beaucoup de belles surprises, de progrès continus, la joie de se surprendre à développer de nouvelles aptitudes, communiquer, jouer, apprendre, partager…….

Les premiers jours à l’école

Si nous étions tous deux très heureux, en tant que parents, de voire nos enfants intégrer une école uruguayenne pendant un mois il faut reconnaitre que nous n’étions pas à la place de Victor et Andrei qui ont appréhendé le début de l’école pour tous ces raisons.

Depuis, l’excitation a pris le pas….

Nous les avons questionnés quelques jours après le début et ils nous ont dit être impressionnés par :
– toutes les plantes dans l’école : bananiers, goyaves, et autres arbres fruitiers dans la véranda, mais aussi le potager à l’extérieur et sur le toit

– les panneaux solaires sur le toit

– très peu d’enfants dans l’école (autour de 80, repartis en 3 classes : maternelle, primaire et secondaire), même comparé à la petite école bilingue de Paris. Le village de Jaureguiberry ne compte que 500 habitants à l’année.
– les enfants ont le droit de jouer dans la classe. La maitresse nous invite même à amener des jouets pour que les enfants puissent jouer ensemble à la récréation.
– particularité locale, la maestra fait la bise aux enfants et aux parents, c’est un peu comme une famille. Il faut dire que les Uruguayens ont l’habitude de se saluer en se faisant une bise sur la joue droite qu’ils se connaissent ou non.

– les enfants qui petit-déjeunent ensemble avant de commencer l’école. Depuis c’est également devenu une habitude pour les nôtres, ils adorent partir seuls avec le bus scolaire, puis partager le petit déjeuner avec leurs copains.

Un chemin pas comme les autres

Le chemin pour aller à l’école est à proprement dit une expérience pour les enfants et pour nous.

Le 800 m de chemin en terre qui nous amène d’Eden de las Mercedes à la station de bus est maintenant devenue une facile promenade le matin à 8 h 00.

Le chauffeur de bus les invite à monter avec un « Bon Dia » des plus accueillants.

Parce qu’ici on dit « Bon Dia », comme en portugais, et non pas « Buenos Dias ». Nous avons même appris qu’à la frontière avec le Brésil, les Uruguayens parlent « portuñol », un dialecte mêlant les influences des deux pays.

 

Quant au chemin de retour de l’école, plus de 3 km de sable fin…

Ces derniers jours d’école, les garçons ont même réussi à faire une courte présentation de leur doudou en espagnol. Quelle fierté pour eux et pour nous…

Fête du printemps

Le dernier vendredi de septembre, il y a eu la célébration du jour de printemps. Les enfants ont fièrement défilé en habits printaniers, dansé et chanté. On peut sentir leur joie dans l’air…

Lundi 30 septembre nous avons fait une présentation de la France et d’Uruguay et posé des questions aux enfants et répondu aux leurs.

Victor a préparé avec notre aide une super présentation d’Uruguay que nous allons aussi envoyer aux écoles en France.

Les enfants ont été super attentifs et posé beaucoup de question. Nous avons trouvé leurs questions super intéressantes…

Victor a répondu à beaucoup d’entre elles … pour certaines nous en avons fait des recherches…

Questions des enfants uruguayens sur la France

  • Pourquoi appelle-t-on Paris la ville de l’amour
  • Quel est le symbole de Paris
  • Y-t-il une fleur nationale pour la France
  • Depuis quand existe la langue Française
  • D’où vient le nom de la ville de Paris
  • Quelle est la plus haute montagne de France
  • Pourquoi la Tour Eiffel a-t-elle était construite ?

Nous avons appris plein de choses sur l’Uruguay et ses habitants en plus de ce que nous avions préparé.

Bien évidemment, nous étions très intéressés par leurs familles, s’ils ont voyagé ou non…

Majoritairement ils ont visité l’Argentine et la frontière avec le Brésil, a l’exception d’un garçon dont la maman est péruvienne, un seul a voyagé en Italie.
Ils ont plutôt des grandes familles, au-delà des parents, sœurs et frères, ils ont des nombreux oncles et tantes.

Lorsqu’on écrit cet article, l’école prépare la Kermesse de samedi prochain. Nous enverrons des photos sur Instagram et Facebook, sur nos pages 5 Across the World.

Nous avons un peu aidé à aménager l’entrée de l’école et nous avons été impressionnés par l’aide des familles.

Ça promet une merveilleuse kermesse. Ça sera notre dernier jour à Jaureguiberry.

Un grand merci

Ce fut une expérience incroyable, pour les petits comme pour les grands.

C’était le rêve des grands que les enfants puissent aller dans une école locale, qui plus est la première école durable d’Amérique Latine. On voulait qu’ils s’habituent avec la langue et la culture locale.

Nous avons eu bien plus. Nous avons rencontré des gens extraordinaires, la directrice et les maitresses, comme tout le personnel de l’école.

Les enfants ont été « acceptés » tout de suite par leurs camarades, ils ont appris des choses en math et physique ils ont pu à la fin s’exprimer en espagnol, ils ont présente la France et l’Uruguay à toute l’école.

Merci à tous!

 

Ils sont encore un peu frustrés de ne pas pouvoir s’exprimer davantage…

Mais Victor surtout souhaite continuer à aller dans d’autres écoles.

Nous allons voir….

Et surtout nous rêvons tous maintenant à continuer les principes du Earthship que nous avons découvert …mais de cela on parle ici.

 

 

2 Commentaires

  1. Leonor Hill

    Hola 5 around the world,
    We’ve just logged on to your website and blog and have been reading all about your inspirational journey.
    I’m going to print parts so James can take to school and show the class. I’m sure they’d love to hear about your sustainable school. Keep the photos and the stories coming! Bye for now…be safe… Leonor & co
    Here’s a special message for Victor:  » hello victor, ça va? All the CM1s are together again and we have Mr Lakin and Miss Priya as teachers. What is your teacher called? Adios, from
    James »

    Réponse
    • Carolina

      Hi Leonor, James and the family, thanks for your message.
      Victor is very happy to have news from you. His teacher was Ema, and the school mistress Alicia. Both of them gave the students kisses every morning…
      We’ll let you know about our adventures in Peninsula Valdes in Argentina where we will see whales very very close….

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate