“Je n’ai jamais rencontré des gens si gentils”- Victor 9 ans

Oct 18, 2019Apprentissage et éducation, Argentine, Osmose avec la Terre2 commentaires

Le 15 octobre, nous avons passé une journée vraiment pas comme les autres a Bahia Blanca, une ville portuaire située entre Buenos Aires et Peninsula Valdes.

Victor nous a même dit le soir “papa, maman, je n’ai jamais rencontré des gens si gentils”.

Retour sur nos aventures, une succession de rencontres incroyables tout au long de la journée ….

En quête de gaz

Tout d’abord, nous avions besoin d’acheter une deuxième bouteille de gaz et adapter notre système existant afin de sécuriser notre autonomie, capitale pour notre confort durant le voyage.

Nous nous arrêtons chez le fournisseur local de gaz. Ils ont essayé de remplir notre bouteille mais en vain. Il fallait donc partir chercher un autre fournisseur de gaz dans cette ville de 500 000 habitants. Eh bien non ! Ils ont proposé d’amener Olivier, pendant leur pause déjeuner, voir d’autres boutiques pour trouver les pièces nécessaires.

Après 2 essais infructueux chez des commerçants, ils passent devant une autre boutique de gaz fermée de 12h à 16h. Pas de chance encore… Mais une femme sort alors de la boutique, c’était la propriétaire. Ils s’arrêtent et le chauffeur explique le besoin. Elle accepte volontiers de retourner dans la boutique pour leur donner les adaptateurs manquants.  Aucun paiement, aucune garantie demandée à ce parfait inconnu ! Quelques heures plus tard notre alimentation en gaz sera sécurisée. Youpii, nous avons 2 bouteilles de gaz pleines ….

Problèmes électriques résolues

Mais ce n’est pas fini. Notre système électrique était inopérant depuis l’arrivée de Vaiana en Uruguay. Bahia Blanca étant la dernière grande ville de notre parcours avant le sud de l’Argentine nous décidons de régler ce problème sans plus attendre.

Ayant fini vers 17h30 avec le gaz, nous apercevons dans la même rue un garage spécialisé dans l’électricité, mais ils ne s’y connaissent pas. .. Alors la main sur la porte de la sortie, la tête basse, nous nous apprêtons à partir quand du fond du magasin une femme nous interpelle ; elle nous indique l’adresse d’une boutique spécialisée dans la vente de panneaux solaires . Nous nous y rendons dans la foulée et arrivons après 18h30. Leur technicien venait tout juste de quitter le magasin…

Depuis ce matin nous avons appris qu’ ici les problèmes trouvent toujours solution…
Alors le vendeur, super aimable, se propose d’appeler tout de même le technicien qui vient de finir sa journée. Figurez-vous que Martin, le technicien bien que sur la route pour retrouver sa famille accepte de retourner sans aucune réticence.
Martin est un professionnel méticuleux qui n’a rien lâché. Après presque 3 heures de contrôles minutieux du système d’alimentation électrique, il arrive enfin à le faire fonctionner…

Une fois le problème résolu vers 21h30 il nous proposait même de nous garer chez lui pendant la nuit pour plus de sécurité.

Rencontre avec des passionnés engagés

Mais pendant que Martin et Olivier travaillaient à trouver la source du problème, nous avons eu la chance d’échanger avec des passants curieux, des gens hyper sympas attirés la présence de notre camping-car le long d’un trottoir en plein centre-ville. Nous avons eu plusieurs vœux de bon voyage, des invitations pour les enfants a regarder la TV chez eux, se reposer, diner ou dormir …..

Et surtout nous avons rencontré Sol et Patricio, avec leur bébé Gaspar. Ils nous ont abordés en nous questionnant sur notre aventure.

Le hasard faisant bien les choses… ils veulent partir faire un tour d’Europe en camping-car l’année prochaine, et surtout ils ont construit eux-mêmes une maison écologique en partie en terre avec un toit végétalisé.
Après notre expérience dans d’école durable de Jaurreguiberry, cette rencontre marque une certaine continuité. Ils nous proposent de dormir devant chez eux et de diner ensemble. Nous avons passé une merveilleuse soirée à échanger sur nos vies et nos projets en espagnol jusque tard dans la soirée puis la matinée. Nous avons tant de choses à partager sur l’éducation, les voyages, notre style de vie..
Et l’intuition que nous allons les revoir. Nous avons encore beaucoup de choses à échanger.

MERCI A TOUS

Merci à tous pour votre temps, votre aide et nos échanges, parfois maladroits dans notre espagnol balbutiant mais souvent efficace et d’avoir apporté ce grain de magie à cette journée qui finit en happy end !

Sans vous, Bahia Blanca aurait été une simple étape de ravitaillement, une ville portuaire sur notre trajet et notre parcours aurait été assurément plus incertain. Nous partons grâce à vous plus sereins vers la suite de nos aventures.

Et confiants dans les rencontres que nous allons faire et les expériences que nous allons vivre. Quelle leçon de vie pour nous et pour les enfants.

2 Commentaires

  1. Ann

    Quelle bonheur que ces rencontres inopinées et insolites! And I’m sure you’ll have a lot more !

    Réponse
    • Carolina

      We are absolutely sure too… Thanks, Ann, for following us. See you around Latin or North America in 2019 or 2020 ?

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate
ut non sed libero. facilisis luctus mattis libero risus nunc